Fibromyalgie & Sophrologie 

Qu'est ce que la Fibromyalgie?

La Fibromyalgie est une maladie atypique et mystérieus, controversée en France, elle a pourtant été reconnue par l’Organisation mondiale de la santé comme maladie handicapante et traitée en rhumatologie.Elle touche 3.4% de la population, principalement des femmes dans une tranche d’âge de 30 ans et plus.Depuis 1995, il a été constaté certains cas chez le sexe masculin. Les premiers symptômes de la Fibromyalgie sont : les douleurs articulaires, la fatigue et les troubles du sommeil.

La Fibromyalgie se caractérise par des douleurs diffuses dans tout le corps et une fatigue physique constante. La personne atteinte de la maladie a la sensation d'être en état d'épuisement perpétuel du fait que le cycle du sommeil profond est perturbé, provoque également des douleurs musculaires intenses équivalentes à un état grippal constant sans fièvre.La Fibromyalgie était classée comme maladie dépressive car elle résistait aux analgésiques de l'époque. Le facteur déclenchant reste encore inconnu. On peut soupçonner des chocs psychologique, émotionnel ou physique (comme une intervention chirurgicale). En tout cas le stress est un facteur aggravant de la maladie.

Le diagnostic est posé en associant certains points douloureux du corps précis et communs  aux  personnes souffrants de fibromyalgie (test ACR) et l'état asthénique du patient : épuisement, irritabilité, sensation de brulures dans les yeux, compensation par une consommation effrénée de glucides.  

Fibromyalgie_zone douleurs_Nawal BILLALI

Il s'agit d'une maladie bégnine mais incurable. Pour soulager les symptômes  on associent les analgésiques puissants à des antidépresseurs ou antiépileptiques qui à faible dose contribuent à une meilleure qualité de sommeil. Plusieurs autres pistes sont à l'étude en association aux médicaments.

Pour soulager les symptômes  on associent les analgésiques puissants à des antidépresseurs ou antiépileptiques qui à faible dose contribuent à une meilleure qualité de sommeil. Plusieurs autres pistes sont à l'étude en association aux médicaments.

 

L'éducation du patient face à la maladie  est primordiale.  Le fait d'être atteint d'une maladie incurable n'est pas anodin dans l'affect du patient.  Il faut un soutien important de  son entourage afin qu'il dépasse cet état de fait et accepte de vivre autrement.  L’environnement professionnel ou familial doit être dépourvu de sollicitations nerveuses négatives. Le patient doit apprendre et accepter de se protéger afin de pouvoir, dans la mesure du possible, vivre "normalement". 

 

En dehors des traitements antalgiques conventionnels, différentes approches se sont révélées efficaces contre la fibromyalgie telque la Sophrologie.

L'apport de la Sophrologie

La personne atteinte de la maladie ressent une fatigue chronique et un état anxieux qui s'auto-entretiennent,  une peur permanente  de souffrir d’avantage et donc  réduit ses activités et finit par s’isoler et perd confiance en elle.

En agissant simultanément sur ces différents symptômes, la sophrologie permet de modifier le comportement et endigue le cercle vicieux.


La sophrologie  est une techniques qui installe un état de conscience modifié. Cet état favorise les changements biologiques, notamment une baisse des hormones du stress (adrénaline et cortisone) et l'augmentation de la sécrétion d'endorphines. Par cet action la sensation de douleur diminue.

 

La sophrologie apprend à faire face à ses émotions, à aborder la maladie différemment pour ne plus la subir. La personne reprend confiance en elle et gagne en qualité de vie. Elle offre de larges possibilités d'intervention, aussi bien sur la douleur physique que sur les souffrances morales qui sont associées à la maladie.

 

Les exercices sont accès sur la conscience du corps, de la respiration, l’éveille de ses sens et la visualisation positive afin qu’il puisse envisager sa vie autrement qu’à travers la maladie. Prendre conscience de ses capacités, sortir de son isolement.