La Psycho-Bio-Acupressure

P.B.A

 

Une méthode basée sur les propriétés quantiques du cerveau. C’est une technique de libération émotionnelle et rééquilibrage énergétique simple et efficace, mise au point  après 20 ans de recherches par le Docteur Jean Noël DELATTE, un des plus jeunes médecins de France de  son époque qui s’intéressent à l’acupuncture, l’homéopathie, la mésothérapie.


 
La P B A permet de libérer les blocages émotionnels liés aux mauvaises expériences du passé qui ont été enregistrées par l’inconscient à notre insu


Les blocages se logent dans le lobe temporal (l’amygdale, centre de la peur et de l’anxiété et l’hippocampe, centre des apprentissages), zone impliquée dans  les émotions et le confins  de l’inconscient.
 
Le Praticien utilise les circuits, selon un protocole donné après anamnèse et défini l’objectif en accord avec le sujet. 

La  P.B.A est une sorte acupuncture simplifiée à 5 points. Elle consiste à la  stimulation successive par une légère pression, en veillant sans cesse à rester sur le bon système énergétique. 
Cinq points constituent un circuit d'acupressure laissant une empreinte (mémoire) sur le corps et dans le cerveau, puisque chaque point a sa correspondance au niveau des aires cérébrales. 


Il existe 22 circuits correspondant chacun à une énergie perturbatrice. Le travail en PBA consiste à traiter cette information locale, cela se fait par l'intermédiaire d'un signal, par hypothèse de type électromagnétique, que le praticien a été formé à ressentir et pour lequel il est étalonné.
 
La
 P.B.A. est  capable d’annuler des états de dépression,  de panique,  d’hyperémotivité,  de négativité, ou d’obsession. Il en existe d’autres qui peuvent recharger en positif tous les centres énergétiques, ou encore effacer les cicatrices imprimées dans le système énergétique par des chocs liés au passé. Il suffit de quelques instants pour rétablir l'énergie.
 

Comment se déroule une séance ?
 
La première phase est le
rééquilibrage de l’énergie en stimulant par la pression de points précis, ce qui va à chaque fois imprimer sur le corps un circuit spécifique à l’émotion que nous souhaitons transformer. Il suffira ensuite de grouper ces circuits en protocoles bien précis, selon la problématique que nous souhaitons rééquilibrer en quelques minutes, le sujet se sentira plus serein.
 
La seconde concerne la
libération des blocages émotionnels.  Le Praticien est à même d’identifier les blocages émotionnels par une étude spécifique du pouls du sujet  et son propre ressenti intuitif, il peut ainsi  permettre de les déloger du cerveau par l’action conjointe, d’une part, de la verbalisation de ces blocages pour la prise de conscience, et d'autre part,  de la libération d’endorphines liée à l’application des circuits d’acupressure. 
Cette libération d'endorphines modifie la plasticité synaptique et déloge les blocages enkystés dans le cerveau (amygdale et hippocampe), ils sont captés par le cortex préfrontal, dont le rôle est d’évacuer les émotions.
Si une psychothérapie d’un autre type s’avère nécessaire, son effet sera potentialisé par l’utilisation en parallèle de la P.B.A. Le sujet avancera beaucoup plus rapidement.
 
Le sujet ayant reçu un séance de
P.B.A  sent, au bout de quelques semaines, radicalement la différent, il est plus en accord avec sa nature profonde et recentré. Il n'est plus otage de ses émotions, libéré de ses freins sans douleurs et sans avoir à revenir sur ses histoires du  passé.

 

1/1